La formation en entreprise pour changer de voie, comment faire ?

03/07/2019 Nico

Un salarié qui souhaite changer de voie et financer sa formation par son entreprise doit passer par des étapes. Garder sa place en entreprise, se former pour monter son projet, est possible grâce à des dispositifs mis en place.

Le CIF devenu CPF de transition pour changer de voie par le biais d’une formation au sein de l’entreprise

Depuis janvier, 2019 Le CIF (compte individuel de formation) laisse place au CPF de transition (compte personnel de formation) permettant au salarié de se reconvertir tout en étant rémunéré.

Pour chaque année travaillée, le salarié se verra créditer en euro et non plus en heure sur son compte CPF de transition. Ce système vise à faciliter l’accès au salarié à la reconvention professionnelle. Il peut dorénavant étaler sa formation sur plus d’une année.

Les démarches à faire auprès de l’employeur pour changer de voie

L’employé doit stipuler par lettre recommandée avec accusé de réception sa demande de CPF de transition. Les délais seront de 60 jours avant la date du début de formation, pour une absence de moins de 6 mois et de 120 jours pour un congé de plus de 6 mois.

L’employeur ou le service des ressources humaines a 30 jours pour y répondre au-delà le salarié peut considérer que sa demande est acceptée. Une fois acceptée l’employeur ne pourra pas revenir sur sa décision. Il ne peut pas refuser la demande de formation professionnelle cependant, il peut la repousser de 9 mois.

Rémunération, financement de la formation comment cela se passe

L’acceptation de l’employeur ne garantit pas la rémunération à hauteur de salaire, ni même le financement de la dite formation. Le salarié peut faire sa demande dans un OPCA ou au FONGECIF.

Avec la loi avenir professionnel 2018, les demandeurs devront faire leur demande auprès de la CPIR (commission paritaire professionnelle régionale) à partir du 31 décembre 2019. Ce dernier pourra prendre  en charge une partie ou la totalité de la formation, avec éventuellement le paiement du salaire brut à 100 %, si le salaire est inférieur à 2 fois le SMIC.

A noter que 2 autres dispositifs permettent de se former : Le compte personnel d’activité ainsi que le projet de Transition Professionnelle. Nous vous conseillons de les consulter pour savoir ce qui convient le mieux à vos besoins.


Categories: Ressources humaines

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *