Avoir un handicap et travailler en entreprise, est-ce possible ?

25/06/2019 Nico

Le taux de chômage est 2 fois plus élevé chez les personnes en situation de handicap que chez les personnes valides. Est-il possible de travailler quand une personne est porteuse d’un handicap physique ou mental ?

Une personne porteuse de handicap, peut-elle travailler

Être porteur de handicap, c’est lorsqu’un problème physique ou mental empêche certains gestes ou certaines activités de la vie quotidienne. Mais une personne porteuse de handicap possède d’autres capacités lui permettant de travailler.

Beaucoup de ces personnes peuvent ainsi faire de l’écriture, devenir cuisinier, enseigner, devenir un sportif de haut niveau, etc. Elles peuvent exercer un métier adapté à ses capacités. Malheureusement, certains types de handicap ne permettent pas l’accès à l’emploi.

Le gouvernement propose une nouvelle solution pour les personnes porteuses de handicap

Le CDD tremplin a été annoncé comme la nouvelle solution pour l’accès à l’emploi auprès des personnes porteuses de handicap. Ce CDD tremplin va permettre leur intégration dans les entreprises adaptées (EA), pour un emploi durable.

Ainsi, beaucoup de personnes porteuses de handicap pourront avoir accès à l’emploi. Ces personnes bénéficieront d’un accompagnement individualisé pendant 24 mois. Les entreprises peuvent bénéficier des aides pour aménager l’accès au bureau en fauteuil roulant par exemple.

Accéder à un emploi pour un travailleur porteur de handicap

Il existe de plus en plus d’associations pouvant accompagner les personnes porteuses de handicap vers le monde du travail. Les entreprises de plus de 20 salariés peuvent engager ces personnes et ainsi trouver une « pépite » correspondant au poste demandé.

Les entreprises risquent une amende conséquente si elles refusent d’embaucher des travailleurs porteurs de handicap. Cependant, malgré les lois de 1987 et 2005 qui favorisent l’embauche, des personnes en situation de handicap peu d’entreprises osent sauter le pas.

Dans un autre contexte, le mi-temps thérapeutique ne concerne pas forcément un handicap mais un retour d’une maladie.


Categories: Ressources humaines

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *