20/04/2019 Nico

À chaque fois que le SMIC augmente (tous les ans), l’employeur doit revaloriser la rémunération des employés étant rémunérés au minimum légal (SMIC).

De même pour les minima conventionnels, si un accord prévoit un salaire minimum supérieur au SMIC, l’employeur devra également augmenter le salaire.

Si vous n’avez pas de SMIC ou d’autres minimas sociaux, c’est au bon vouloir de votre employeur de vous augmenter ! Oui, bon courage !

20/04/2019 Nico

Le SMIC est le salaire minimum de croissance. Ce n’est pas forcément une grande somme, c’est le minimum nécessaire. Il faut donc  bien savoir se gérer.

Pour vivre avec un SMIC sur Paris, il faut privilégier la colocation ou rester vivre chez ses parents.

En Province, c’est différent du fait des loyers moins élevés, du pouvoir d’achat moins élevé…

Si vous arrivez à vivre avec le strict minimum, alors vous pouvez vivre avec un SMIC.

20/04/2019 Nico

Pour calculer le coût réel d’un salarié au SMIC, il faut intégrer le salaire brut et les cotisations sociales mais aussi certains coûts indirects.

Il faut tenir compte des coûts directs :

  • le salaire brut qui s’élève à 1 521,22 € soit 1 202, 92 € net (sur une base de 35H par semaine)
  • les charges patronales qui s’élèvent à 13 %, soit 195 €.
  • du crédit d’impôt compétitivité pour l’emploi (CICE) qui représente 6 % du salaire brut, doit être déduit : – 105 €

Le coût réel du travail d’un employé au Smic déclaré en France (base 35 heures) s’élève donc à un  total de 1588,47 €.

  • des tickets restaurants,
  • de l’indemnité de congés payés (10 % de la rémunération brute),
  • du remboursement de 50 % des frais de transports domicile-travail (si le salarié utilise les transports en commun),
  • des frais de médecine du travail (frais d’adhésion : environ 65 € + visite : 65 €/an)
  • du maintien du salaire en cas de maladie ou événement familial,
  • de la prévoyance.
  • du treizième mois ou une prime de vacances…
  • du versement d’une prime d’intéressement, de participation ou abondement.

Des coûts indirects : ce sont toutes les ressources dont votre salarié aura besoin pour l’exécution de son travail :

  • l’équipement de son poste de travail,
  • le coût de location de l’espace de bureau,
  • le coût de formation et d’encadrement,
  • le coût de recrutement  
20/04/2019 Nico

Créé en 1950, le SMIG (Salaire Minimum Interprofessionnel Garanti), fixe un niveau de rémunération minimum en dessous duquel aucun salarié ne peut être payé. Il est déterminé en fonction du budget type d’un ménage.

En 1970, le SMIG devient le SMIC (Salaire Minimum Interprofessionnel de Croissance) pour faire profiter les bas salaires des gains de productivité.

Le SMIC est alors indexé sur l’inflation, mais également sur la hausse du salaire moyen, ce qui aboutit à une revalorisation sensible du salaire minimum.

Consultez notre guide sur le SMIC pour en savoir plus

20/04/2019 Nico

Combien toucher en net quand on est au SMIC ? 1.202,92 euros, soit 1.521,22 euros brut. C’est le salaire minimum d’un salarié employé à temps complet (35H) en France en 2019.

Le salaire horaire brut du SMIC passe de 9,88 euros en 2018, à 10,03 EUR en 2019. Cela équivaut à 7,93 euros net de l’heure.