Devenir freelance ou entrepreneur

Vous hésitez encore à faire le grand saut pour devenir indépendants, voici nos conseils...

Votre travail ne vous donne pas ou plus satisfaction ? Vous rêvez de devenir entrepreneur pour pratiquer une activité où vous pourriez réellement vous épanouir ? Pourquoi devenir entrepreneur ou consultant freelance ? Passons en revue les divers avantages et contraintes que ce changement de vie implique, avant de s’intéresser aux manières de vous y prendre concrètement pour sauter le pas et vivre enfin votre rêve !

Pourquoi devenir freelance ou entrepreneur

Quel que soit votre statut actuel, vous avez dans l’idée de vous lancer dans l’aventure de l’indépendance. La liberté qu’apporte ce statut est très attirante et l’activité de freelance explose en France depuis quelques années. C’est particulièrement vrai dans les nouvelles technologies, mais bien des gens souhaitent également créer leur entreprise dans d’autres secteurs pour enfin vivre leur passion, et ouvrir par exemple un commerce en ville. Quelle différence que de se lever le matin pour vous occuper de votre bar à vin ou de votre société de services de proximité plutôt que d’aller passer 8 heures dans un bureau sur des tâches répétitives et bien souvent peu gratifiantes !

D'autant plus que de nouveaux modes de travail ont émergé ces dernières années avec le fleurissement des espaces de coworking dans les grandes villes. Avoir un bureau à quelques minutes de chez vous sans vous couper du lien social que vous pouvez trouver dans un bureau, c'est idéal pour un freelance !

Dans les métiers du web, la dématérialisation et le travail à distance sont monnaie courante, ce qui facilite d'autant la possibilité de se mettre à son compte. La plupart des entreprises préfèrent employer un consultant en marketing digital ou un développeur d’applications web indépendant plutôt que d'embaucher en CDI, pour une question de souplesse.

Le marché du travail est en pleine mutation, le CDI ne sera plus forcément le standard surtout dans le secteur des nouvelles technologies.

Il y a bien d’autres raisons qui poussent les gens à se lancer, comme la pression hiérarchique, l’absence de reconnaissance ou encore les heures supplémentaires jamais payées. Quoi qu’il en soit, il vous faut créer votre opportunité vous-même, pour enfin disposer de la liberté de travailler comme vous l'entendez. N’attendez pas que ça tombe du ciel, car ça risquerait fort de ne jamais arriver.

Les avantages de se lancer

En étant votre propre patron, vous pouvez bien entendu choisir vos horaires de travail, gérer vos priorités comme bon vous semble et, si vous êtes par exemple freelance web, travailler de n’importe où. C’est aussi la possibilité de démontrer vos compétences sur divers projets, de les diversifier, d’en acquérir de nouvelles, de travailler plus efficacement et de vous fixer vos propres objectifs.

La rupture conventionnelle offre l'avantage certain de toucher les allocations chômage pendant au maximum 24 mois. C'est un réel atout pour lancer sereinement et en minimisant les risques votre activité !

Sauter le pas en devenant entrepreneur ou en vous mettant à votre compte en tant que freelance va vous permettre de diriger votre vie et d’apprendre à mieux vous connaître. Après la réalisation de votre business plan, vous pourrez mettre en avant vos qualités et laisser jaillir votre créativité, jusqu’alors trop souvent contrainte dans un job plus ou moins bien taillé à votre mesure.

Simulez votre indemnité de rupture conventionnelle

Les contraintes à connaître

Bien sûr, cette voie n’est pas un chemin recouvert de pétales de rose. Vous aurez à faire face à des contraintes.

Il vous faudra faire attention à ne pas perdre de vue votre objectif principal, et ne pas vous éparpiller au lancement du projet. Il est impossible de prévoir le nombre de clients que vous aurez et par conséquent le volume de vos gains, surtout dans les premiers temps. La sécurité de la situation peut donc vous sembler précaire, c’est pourquoi se préparer est primordial.

Vous devrez aussi respecter les contraintes administratives, ce qui vous évitera des désagréments futurs. Pas de procrastination à l’heure de déclarer ses revenus et de payer ses impôts.

Attention aussi à ne pas vous faire exploiter par la clientèle en pratiquant des tarifs trop bas. Monnayez vos compétences et votre talent au juste prix. Enfin, évitez de tomber dans le piège de l’isolement, et bichonnez vos liens sociaux pour conserver votre qualité de travail.

Chaque obstacle se surmonte, lorsque l’on a la volonté ancrée en soi et que l’on fait preuve de détermination. La motivation peut soulever des montagnes.

Comment s’y prendre concrètement

Si vous êtes salarié, il vaut mieux passer par une rupture conventionnelle, plutôt que de démissionner. Vos indemnités de rupture de contrat seront plus importantes, et vous bénéficierez ensuite des allocations chômage. Dans tous les cas, et plus particulièrement si vous êtes étudiant ou sans activité, prévoyez un capital de départ afin d’être serein financièrement et de ne pas devoir mettre la clef sous la porte par manque de trésorerie. Si vous n’avez pas de fonds propres à utiliser, n’hésitez pas à demander un prêt bancaire pour acquérir le matériel, les locaux, constituer vos  stocks, faire de la publicité…

Ensuite, il vous faut choisir votre statut juridique. Vous disposez de nombreuses possibilités : micro-entrepreneur, portage salarial, exercer en votre nom propre, en EIRL ou en EURL ou SASU (société unipersonnelle).

La SASU est un statut juridique particulièrement adapté aux consultants indépendants afin de croitre a son rythme et d'optimiser ses revenus via les notes de frais par exemple.

Enfin, vous allez établir votre business plan, planifier consciencieusement vos activités, garder intacte votre motivation et ne pas perdre de vue votre objectif. Chaque matin, mesurez votre chance et soyez heureux d’exploiter vos compétences pour vous-même et de vivre pleinement votre passion.

Créer votre propre entreprise et faire le grand saut ne doit pas vous faire peur. Certes, il ne faut pas se mentir, ce n’est pas un challenge facile. En revanche, c’est une aventure exaltante et votre motivation est un point de réussite essentiel. Qui ne tente rien n’a rien, alors donnez-vous la chance de réussir votre reconversion, de vivre votre rêve, et devenez votre propre patron !