20/04/2019 Nico

L’APL est destinée soit  aux locataires, soit aux propriétaires d’une résidence principale (ayant  contracté un prêt immobilier).

Pour les locataires, L’APL est versée à la personne titulaire du bail.

Pour les propriétaires, l’allocation sera versée si un prêt immobilier a été effectué pour un logement.

Pour que l’allocation soit perçue il faut aussi tenir compte de la superficie du logement,  si celui-ci correspond bien à un espace vivable par rapport au nombre de personnes qui y habite.

Consultez notre guide sur les APL pour en savoir plus.

20/04/2019 Nico

L’APL est calculée selon les critères suivants :

  • la composition du foyer,
  • la situation professionnelle du ou des demandeurs,
  • toutes les ressources du foyer (salaires, revenus fonciers, pension alimentaire, abattements fiscaux…),  
  • la localisation géographique du logement,
  • la date de signature du prêt immobilier.

Le montant de l’APL ne peut pas dépasser un certain montant selon la zone géographique et la composition du foyer du demandeur. Sur cette page, vous pouvez effectuer une simulation APL.

N.B: Pour  une demande d’APL l’année N, ce sont les ressources de l’année N-2 qui sont prises en compte. Depuis  septembre 2017, le calcul des APL s’effectuera selon les revenus de l’année N.

20/04/2019 Nico

Le gouvernement a annoncé, le 22 juillet 2017, de baisser de 5 euros par mois pour les prestations dues à compter du 1er octobre 2017.

La baisse de 5 € par mois des APL n’est pas assez pour subvenir aux besoins des ménages.

De ce fait, il faut convaincre les bailleurs sociaux de diminuer leurs loyers de 60 € (par mois et par ménage) afin de compenser la diminution des APL.

20/04/2019 Nico

Ces trois allocations ont pour but soit de diminuer le montant du loyer ou soit de diminuer les mensualités sur un emprunt pour l’achat d’un logement.

L’APL (Allocation Personnalisée au Logement) est versée en raison de la situation du logement quelque soit la situation familiale (marié, pacsé, célibataire ou ayant ou non une personne à charge).

L’ALF (Allocation de Logement Familiale) est versée en fonction de la situation familiale sous plusieurs critères:

  • bénéficier de prestations familiales ou de l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH),
  • avoir un  enfant à charge d’au plus 21 ans mais n’avez pas droit aux prestations familiales ou à l’AEEH,
  • être un jeune ménage,
  • être enceinte, seule ou vivant en couple sans personne à charge à compter du 1er jour du mois civil suivant le 4ème mois de la grossesse et jusqu’au mois civil de la naissance de votre enfant,
  • avoir à sa charge un ascendant de plus de 65 ans (ou 60 ans, s’il est inapte au travail, ancien déporté ou ancien combattant) et ne disposant pas de ressources supérieures au plafond de l’allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa),
  • avoir à sa  charge un ascendant, descendant ou collatéral atteint d’une infirmité entraînant une incapacité permanente d’au moins 80 % ou qui est, compte tenu de son handicap, dans l’impossibilité reconnue par la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH) de se procurer un emploi.

L’ALF vous est versée directement sauf si vous louez un logement HLM, celle-ci sera versée au propriétaire ce qui va diminuer le montant du loyer.

L’ALS (Allocation de Logement Sociale) est versée si vous ne pouvez ni bénéficier des APL ni de L’ALF (Allocation de Logement Familiale).

L’ALS vous est versée directement sauf si vous louez un logement HLM, celle-ci sera versée au propriétaire ce qui va diminuer le montant du loyer.

20/04/2019 Nico

L’APL est une aide financière versée par la CAF (Caisse d’Allocation Familiale) afin d’aider les ménages à payer leurs loyers ou à rembourser leurs mensualités de prêt immobilier.

Pour bénéficier des APL vous devez: être locataire ou sous locataire, propriétaire bénéficiant d’un prêt conventionné ou d’un prêt à l’accession  sociale ou résident d’un hébergement.

Pour que L’APL soit versée, il faut que le logement se situe en France, qu’il soit la résidence principale et qu’il soit conventionné. Vous pouvez effectuer une simulation de votre APL sur cette page

Il ne faut pas que les revenus ne dépassent à un certain plafond en fonction de la composition du foyer et de la zone géographique dans laquelle se situe le logement.

Enfin, il faut respecter les critères de décence, c’est-à-dire une surface habitable d’au moins 9 m² et une hauteur sous plafond minimale de 2,20 m ou un volume habitable de 20 m².