Le SMIC en France

Le smic horaire, revenu minimum pour les salariés

Créé au milieu du XXe siècle dans l'objectif de garantir un pouvoir d'achat minimal à l'ensemble des salariés, le SMIC correspond au minimum, en termes de salaire net, que les employeurs sont obligés de verser à l'ensemble de leurs employés.

Pourquoi avoir créé un salaire minimum ?

C'est suite à plus d'une décennie de blocage des salaires que le législateur, en 1950, décide de créer le SMIG : le salaire minimum interprofessionnel garanti. Derrière cette obligation imposée aux employeurs se dresse une nouvelle prise en compte des réalités à la fois sociales et économiques du pays : permettre à l'ensemble des Français actifs de bénéficier de suffisamment de fonds pour subvenir à leurs besoins minimaux.

Il est initialement calculé en fonction du budget type d’une personne célibataire qui réside en région parisienne. On l'estime ainsi en prenant en compte les loyers moyens mais également les dépenses moyennes mensuelles en termes de nourriture ou encore les factures.

Le passage d'un salaire garanti à la prise en compte de la croissance

Suite à la création du salaire minimum garanti, on s'est vite rendu compte que dans un monde à l'économie en mouvement, les prix étaient amenés à varier de façon relativement importante et qu'il était primordial que le SMIG prenne cette donnée en considération.

De plus, le SMIG avait pour vocation de rapprocher les travailleurs aux salaires les plus bas du salaire moyen français qui, à l'époque, étaient bien plus élevés que les salaires minimaux.

Est alors créé, en 1970, le SMIC dont le C signifie "croissance" : la nouveauté est cette fois-ci de prendre en compte les hausses des prix continues et, chaque année depuis cette nouvelle législation, le SMIC se voit augmenté pour suivre les hausses tarifaires continues ainsi que l'augmentation du salaire moyen dans l'hexagone.

Le montant du SMIC aujourd'hui

En raison de l'inflation qui n'a jamais cessé et de la croissance évolutive des salaires moyens en France, le SMIC a considérablement augmenté depuis sa création.

Ainsi, aujourd'hui, le SMIC brut calculé sur une base de 35 heures mensuelles travaillées est de 1 498,47 euros par mois, soit 1 148,96 euros net (après déduction de la CSG et CRDS).

Le SMIC horaire correspond donc à 9,88 euros brut

Smic brut et net 2018 : les montants du salaire minimum

SMIC (du 1er janvier au 31 décembre 2018)

SMIC brut

SMIC net

SMIC Horaire

9,88 €

7,58 €

SMIC Mensuel 35h

1 498,47 €

1 148,96€

SMIC Annuel

17 981,60 €

13 787,49 €

Pour convertir votre salaire brut en net, utilisez notre convertisseur en ligne !

Montant & taux du SMIC en 2019 ?

Après avoir connu une évolution de 1,24 % entre l'année 2017 et l'année 2018, certains prévoient que le SMIC mensuel brut connaisse une hausse d'environ 30 euros pour l'année 2019.

Puis-je toucher le SMIC et la prime d'activité ?

La prime d'activité a été mise en place sous la présidence Hollande. Cette prime a été crée à destination des salaires modestes afin d'encourager la reprise d'activité. Elle est versée mensuellement par la CAF selon les conditions de ressources.

Les travailleurs au SMIC peuvent être éligible à la prime d'activité et peut amener un souffle d'air pour les familles avec par exemple 2 enfants dont les parents sont au SMIC (plus de 200 euros par mensuel). Si vous souhaitez savoir combien vous pouvez toucher avec la prime d'activité, consultez la page spécifique à la prime d'activité.

Les impôts avec un SMIC en 2018 ?

Si vous êtes au SMIC sans être en couple (mariage ou pacs) et sans avoir d'enfants (un célibataire donc), vous devriez payer un peu moins de 400euros. Mais dans la réalité, avec les avantages fiscaux, les frais réels et en prenant en compte les parts fiscal de votre foyer, il est rare de payer des impôts avec un SMIC. Avec un SMIC, votre taux d'imposition est donc le plus bas.