05/06/2021 Nico

Si vous travaillez dans les ressources humaines ou si vous souhaitez vous former pour faire avancer votre carrière, vous ferez sans aucun doute des recherches sur les organismes de formation, que ce soit dans votre région ou en ligne. En France, il y a environ 10 000 organismes de formation répertoriés, sans compter les formateurs indépendants, travaillant en solo.

Le gouvernement français aime souligner l’importance de la formation et il existe une multitude de moyens d’accéder aux formations et de se financer, que ce soit par le pôle emploi, le FNE ou de la voie la plus courante – le CPF, compte personnel de formation.

Le gouvernement a même créé un site Web et une application mobile destinés à faciliter le processus d’inscription du CPF. Cependant, selon les chiffres de la Caisse des Dépôts, 10 000 comptes (sur les 38 millions de CPF crédités) ont été affectés par une tentative de fraude, pour un total compris entre 10 et 12 millions d’euros.

Cela souligne le fait qu’il faut être prudent lors du choix d’un organisme de formation. Mis à part les escroqueries, il peut y avoir une grande différence de qualité et de prix d’un organisme de formation à l’autre et vous devez regarder au-delà des techniques de vente et du marketing et vous concentrer sur la qualité. Nous examinerons ici quelques moyens d’identifier un organisme de formation de qualité.

Sont-ils spécialistes ou généralistes ?

C’est un indicateur clé de qualité. Vous verrez des organisations en ligne qui proposent une multitude de programmes de formation, des publicités Facebook aux cours de conduite. Ce sont souvent d’énormes organisations qui investissent plus d’argent dans le marketing que dans les formateurs ou les ressources. Comment une entreprise peut-elle garantir la qualité d’activités aussi diverses ?

Il est toujours préférable de trouver une organisation de formation plus petite qui a une activité principale. Ils connaîtront leur sujet à fond. Si vous souhaitez en savoir plus sur les publicités Facebook ou Google Analytics, recherchez une organisation de formation en marketing numérique. Si l’on cherche à améliorer son anglais professionnel, recherchez une école de langue qualifiée. Ces organisations qui font tout et n’importe quoi doivent être évitées car vous y trouverez des prix élevés et une formation de qualité faible à médiocre.

Recherchez les certifications

Tous les organismes de formation (et les formateurs individuels d’ailleurs) doivent être approuvés par l’État, surtout s’ils accèdent à des fonds publics de formation comme le CPF. Si vous donnez une formation, il est obligatoire de remplir un bilan pédagogique et financier chaque année. Celui-ci précise le nombre d’apprentis que vous avez, le nombre d’heures effectuées et le montant facturé pour vos programmes de formation. Toutes les organisations doivent le remplir pour recevoir leur numéro d’enregistrement. Ce numéro doit figurer sur tous les documents fournis par l’organisme de formation.

Mais il existe des certificats de qualité au-delà de cela. En France, les deux grands régulateurs de la formation sont le QUALIOPI et DATADOCK. Toute organisation qui possède l’un de ces certificats, ou idéalement les deux, est une organisation certifiée de qualité.

DATADOCK mesure les processus d’administration et assure la qualité tout au long du processus de formation. Cela se fait souvent en envoyant des questionnaires à chaque étape du processus de formation. Si votre organisme de formation vous envoie des questionnaires de satisfaction après un questionnaire de satisfaction, oui cela peut être ennuyeux, mais c’est un signe qu’ils essaient de justifier leur qualité auprès des régulateurs.

Le QUALIOPI nécessitent des audits en personne, mais c’est plus ou moins le même processus. Encore une fois, si vous voyez ces certificats, vous pouvez être sûr qu’il s’agit d’une organisation sérieuse.

Pouvez-vous parler au directeur?

Pour revenir au premier point, encore une fois, certaines organisations sont tout simplement trop grandes pour garantir la qualité à tous les niveaux. Vous aurez sans doute affaire à des vendeurs lorsque vous contacterez un organisme de formation, c’est naturel et il n’y a rien de mal à cela, mais les commerciaux n’ont pas les mêmes connaissances en termes de pédagogie impliquée dans la formation. Ils pourront vous donner un aperçu général et vous expliquer les modalités et les prix etc. mais vous devriez toujours demander à parler au directeur.

Même le directeur le plus chargé occupé prendra quelques minutes pour parler à un client potentiel et discuter des tenants et aboutissants de leurs programmes de formation. Si vous ne parvenez pas à passer par le réalisateur, ce n’est pas un bon signe. C’est probablement une organisation gérée comme une entreprise pas un centre de formation.

25/01/2021 Nico

Trouver le job de vos rêves est quelque chose que tout le monde souhaite obtenir ! Cela passe par un processus plutôt normé : le CV, la lettre de motivation, l’entretien d’embauche… Ensuite, si besoin, une promesse d’embauche afin de sécuriser le poste (autant pour votre employeur que pour vous) pour enfin signer un contrat.

Il y a au final assez peu de type de contrat en France, mais les possibilités sont nombreuses et il est important de savoir ou vous mettez les pieds, que cela soit avec un CDI ou un CDD, a temps plein ou à temps partiel, certains clauses ou règles peuvent entrer en compte et il est nécessaire de les connaître pour identifier les risques et les opportunités qu’elles procurent. Par exemple la clause de non concurrence ou la période d’essai.

Pour ceux en étude, la convention de stage est une étape quasi indispensable de nos jours ainsi que le contrat d’intérim pour les étudiants qui veulent arrondir les fins de mois !

Focus sur un contrat avec le portage salarial

Il existe de multiple possibilités pour contractualiser une mission. Le portage salarial en est une et offre une souplesse et une limitation des contraintes administrative. Vous vous demandez qu’est-ce que le portage salarial exactement ? C’est très simple : vous avez la liberté d’être indépendant sans avoir de structure juridique à créer. Idéal pour les phobiques de l’administration et des papiers.

Plus sérieusement, le portage salarial est une option  très intéressante qui permet de tester son marché sans sortir la machinerie lourde. Vous démarchez vos clients mais vous êtes rattachés (on dit « portés ») par une structure juridique. vous indiquez combien vous devez facturer à telle client, votre client paye la société puis la société vous reverse votre chiffres d’affaires en salaire en prélevant les cotisations patronales et salariales ainsi qu’une commission de 10% environ. Pour la faire simple, vous touchez en salaire a peu près la moitié de votre chiffre d’affaires.

Si vous faites du conseil, c’est une solution idéal car vous n’avez que très peu de frais et vous pouvez être opérationnel très rapidement. Le plus dur (enfin cela dépend pour qui), c’est de trouver des clients 🙂 Avant de lancer votre propre entreprise, le portage salarial est une bonne opportunité de tester le marché en minimisant les risques.